Du nouveau sur "Locipompeiani"

Postez vos messages ou vos questions concernant Pompéi, ses maisons, ses arts, ses temples, son forum, son artisanat et son commerce. Vous pouvez proposer des sondages. Comme le forum antique, celui-ci se veut un lieu de dialogue public. En vous inscrivant vous vous engagez à respecter vos interlocuteurs et à vous abstenir de tout prosélytisme pour une religion, un parti politique ou un syndicat etc. Ne l'oubliez pas !

Du nouveau sur "Locipompeiani"

Messagepar locipompeiani » 12 Mars 2012, 09:53

J'ai récemment remanié et complété le panorama du forum et je viens de mettre en ligne quelques pages sur le Grand Théâtre et l'Odéon.
Bonne consultation!
Bien cordialement,
locipompeaini
locipompeiani
Administrateur
 
Messages: 965
Inscrit le: 11 Décembre 2009, 14:55

Re: Du nouveau sur "Locipompeiani"

Messagepar Kostas » 16 Mars 2012, 09:02

Sur la construction des théâtres et des odéons, on trouvera de précieux renseignements dans le livre V du De Architectura de Vitruve. Concernant le Grand Théâtre et l'Odéon de Pompéi, on peut consulter le bel ouvrage d'Ernest Breton, Pompeia décrite et dessinée par Ernest Breton (...) suivie d'une notice sur Herculanum, 3e édition, Paris, 1870. On y apprend que l'Odéon de Pompéi pouvait contenir 1.500 spectateurs.

Ernest Breton cite également l'inscription de l'Odéon:
C. QVINCTIVS C. F. VALG.
M. PORCIVS M. F.
DVO VIII. DEC. DECR.
THEATRVM TECTVM
FAC. LOCAB. EIDEMQVE PROBARVNT.

En voici la traduction:
«C. Quinctius Valgus, fils de Caius, et M. Porcius, fils de Marcus, duumvirs, ont fait faire le théâtre couvert par décret des décurions, et ceux-ci ont approuvé à ce travail».

Dans cet ouvrage, on trouve également la liste des matériaux utilisés pour la construction de l'Odéon : le tuf de Nocera, la lave du Vésuve, le cipollino (variété de marbre cipolin).

Ernest Breton présente aussi les tessères ou billets de spectacle trouvés dans l'Odéon:
"Les tessères étaient des espèces de jetons en os, en terre cuite, ou en bronze, portant, soit le nom de l'auteur de la pièce, soit l'indication de son titre ou celle de la place, quelquefois ces trois désignations. Deux des tessères trouvées à Pompéi représentent d'un côté une espèce d'édifice qui doit être le théâtre ; on lit au revers sur l'une d'elles, découverte le 21 octobre 17601 : XII. AISKYLOY IB. (D'Eschyle XII) ; sur l'autre : XI HMIKUKLIA IA (Hémicycle XI).

Voici une autre tessère dont l'inscription est plus complète et écrite en latin.
2° Cavea, 3° coin, 8 gradin. La Casina de Plaute.

Les tessères avaient quelquefois des formes différentes ; on en conserve au musée plusieurs ayant la figure d'amandes ou de pigeons."

Vous pouvez lire Pompeia de Breton sur le site Méditerranées.net à cette adresse:
http://www.mediterranees.net/voyageurs/ ... index.html

Bonne lecture ![/i]
Kostas
 
Messages: 65
Inscrit le: 28 Octobre 2010, 19:52

Re: Le théâtre romain, un spectacle vivant

Messagepar locipompeiani » 04 Mai 2012, 15:53

Le théâtre romain de Florence Dupont, Pierre Letessier
Le théâtre romain est un théâtre du jeu, voici l'argument de ce nouvel ouvrage. Y est abordée la question essentielle du jeu corporel des acteurs, de l'usage des voix et de la musique : un théâtre en chair et en os, un spectacle vivant.
Lire la présentation et le sommaire du livre sur le site Compitum
Bien cordialement,
locipompeaini
locipompeiani
Administrateur
 
Messages: 965
Inscrit le: 11 Décembre 2009, 14:55


Retour vers Pompéi

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron